<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=478312482379988&amp;ev=PageView&amp;noscript=1"> Vivre et travailler au Canada : faut-il parler anglais?
Vivre et travailler au Canada : faut-il parler anglais?
Par Andy - English teacher, Publié le Sep 14, 2016 1:45:43 PM 0
<span id=Vivre et travailler au Canada : faut-il parler anglais?">

Vous êtes candidat à la résidence permanente au Canada? Vous venez tout juste d’arriver en PVT au pays? Vous aimeriez savoir s’il est essentiel de parler anglais pour y vivre et travailler?

Alors, faut-il parler anglais pour vivre au Canada ? En premier lieu, sachez que le Canada est officiellement un pays bilingue : on y parle anglais et français. Toutefois, l’anglais est la langue dominante et usuelle de tous les territoires et provinces du pays, sauf de la province du Québec et de quelques autres régions. Parler en anglais, ce n'est jamais perdu. Par exemple, même si au Québec, la langue officielle du travail est le français, de nombreuses personnes décident d'apprendre l'anglais à Montréal. Hé oui, c'est une ville dans laquelle vous entendrez beaucoup parler anglais. Vous avez tout avantage à perfectionner votre maîtrise de l’anglais !

Voici 5 bonnes raisons d’apprendre l’anglais si vous voulez vivre et travailler au Canada.

Intégrez-vous à la culture anglophone

Comme nous l’avons souligné d’entrée de jeu, l’anglais a une place prépondérante dans l’ensemble du Canada. Oui, vous pouvez vivre et travailler en français au Québec, mais pourquoi vous arrêter là?

En apprenant l’anglais, vous vous ouvrirez plusieurs portes. Vous aurez accès à l’ensemble de la culture canadienne. Vous pourrez voyager d’un océan à l’autre, en toute liberté et en toute confiance. Vous serez capable de vous orienter, de vous faire comprendre et de discuter avec tous les Canadiens, à la grandeur de ce vaste pays.

Sans oublier vos nouveaux voisins du Sud : les Américains! Si vous venez vivre et travailler au Canada, vous serez immanquablement influencé par la culture américaine, omniprésente.

On estime la population en Amérique du Nord (Canada et États-Unis) à quelque 350 millions d’habitants. De ce nombre, seulement 10 millions ont le français comme langue maternelle ou usuelle. Près de 70 % de ceux-ci vivent au Québec. Du coup, vous saisissez bien l’influence de la culture anglophone dans la vie de tous les jours, même dans les régions francophones.

Profitez d’une ouverture sur le monde

La forte présence de la langue anglaise est une réalité au Canada et en Amérique du Nord, mais aussi dans le monde entier. En apprenant l’anglais, vous vous dotez littéralement d’une fenêtre grande ouverte sur le monde.

La connaissance de l’anglais donne accès à une quantité phénoménale de ressources et d’information, sur tous les sujets. À ce propos, certaines études avancent qu’environ 80 % des contenus sur Internet sont en anglais. C’est énorme! Et c’est en soi une bibliothèque universelle quasi infinie, en mesure d’enrichir votre culture personnelle et vos aptitudes professionnelles.

L’anglais offre de plus des liens vers plusieurs autres langues et cultures, faisant de cette langue un « investissement très rentable ».

Maîtrisez la langue des affaires

C’est reconnu, l’anglais est la langue des affaires. Plus de 1 milliard et demi de personnes l’utilisent régulièrement pour transiger, aux quatre coins de la planète.

L’anglais est aussi la langue « officielle » de nombreux secteurs de pointe ou en vogue au Canada : les nouvelles technologies, les sciences, les communications…

En apprenant l’anglais, vous augmenterez vos chances de dénicher un emploi dans un domaine d’activités dynamique et en pleine expansion. Et qui sait… vous-même pourrez peut-être faire des affaires à l’international!

etudier au Canada

Visez le bilinguisme pour vous démarquer

Être bilingue anglais-français est une réalité somme toute assez rare et un grand avantage pour ceux qui veulent vivre et travailler au Canada. Sachez que seulement 18 % de la population canadienne maîtrise les deux langues officielles, soit un peu plus de 6 millions de personnes. De ce nombre, une bonne part est formée de Québécois de langue maternelle française qui ont décidé de perfectionner leur anglais.

Le fait d’être bilingue anglais-français permet de meilleures perspectives d’emploi et de carrière. Que ce soit dans le secteur privé ou public, les travailleurs bilingues sont davantage en demande, obtiennent de meilleures conditions et sont plus propices à obtenir des promotions.

Outillez-vous et distinguez-vous de la concurrence sur le marché du travail : apprenez l’anglais. Cette connaissance vous sera utile, peu importe votre profil professionnel.

> À lire aussi : Comment apprendre l'anglais pendant son PVT ?

Cultivez vos champs d’intérêt naturel

Vous avez choisi de quitter votre pays pour venir vivre et travailler au Canada. D’emblée, vous avez du courage et une bonne dose de curiosité. Vous avancez dans la vie, vous êtes prêt à surmonter les épreuves et vous voulez apprendre.

Vu sous cet angle, l’apprentissage de l’anglais s’inscrit naturellement dans votre parcours. Et si vous avez déjà des bases en anglais, pourquoi ne pas prendre des cours de conversation? Cela vous permettra d'être plus à l'aise à l'oral et donc, dans votre nouvelle vie au Canada.

De plus, en apprenant une nouvelle langue, vous stimulerez votre esprit. Les spécialistes le disent : un tel exercice est bon pour la mémoire, le raisonnement, la concentration et les aptitudes intellectuelles en général.

En apprenant l’anglais, vous ferez d’une pierre deux coups : vous étancherez votre soif naturelle de nouveauté et vous vous assurerez de demeurer alerte tout au long de votre intégration!

Jonathan Denney
Articles qui pourraient vous intéresser
April Fool’s Day : Comment fête-t-on le 1er avril dans le monde?

April Fool’s Day : Comment fête-t-on le 1er avril dans le monde?

Cours d'anglais pour adultes: la solution pour s'intégrer au Canada?

Cours d'anglais pour adultes: la solution pour s'intégrer au Canada?

Comment apprendre l’anglais pendant son PVT ?

Comment apprendre l’anglais pendant son PVT ?

Grammaire française : Pourquoi il faut abolir l'accord du participe passé avec avoir.

Grammaire française : Pourquoi il faut abolir l'accord du participe passé avec avoir.

Commentaires(0)
Communauté de Global Lingua